Identification

Les particules

L'allemand possède un riche répertoire de 'petits mots' invariables qui servent à moduler le ton de la phrase, et à exprimer l'intention ou l'attitude du locuteur. En particulier, ces particules permettent typiquement d'exprimer la surprise ou l'irritation, d'adoucir ce qu'une question directe, un ordre ou une déclaration pourraient avoir de brutal, de rassurer son interlocuteur, ou de solliciter une approbation ou une confirmation de sa part.

Ces particules ont souvent un sens différent selon qu'on les utilise dans des phrases déclaratives, des questions oui-non, des w-questions (questions ouvertes introduites par un interrogatif tel que wer, wie, was, warum...), des ordres, des exclamations.

En voici une liste (cela varie selon les auteurs) :
aber, aber auch, ach, ah, aha, allein, allemal, allenfals, allerdings, also, annährend, ansonsten, auch, auch nur, auch wieder, ausgerechnet, außerdem, bald, besonders, besser, beziehungsweise, bloß, denn, denn auch, dennoch, doch, durchaus, eben, echt, eh, eigentlich, einfach, einmal, einmal wieder, erst, erst einmal, erst recht, etwa, freilich, ganz, gar, gelälligst, gerade, geradezu, gern, geschweige denn, gewissermaßen, glatt, gleich, gleichsam, gleichwohl, gut, halt, hinwiderum, immer, immerhin, im übrigen, in der Tat, insbesondere, ja, jedenfalls, jedoch, lauter, lediglich, lieber, mal, man, meinetwegen, mindestens, na, nachgezrade, nähmlich, nanu, nicht eben, nicht gerade, nicht einmal, nicht mal, noch, nun, nun einmal, nun mal, nur, nur so, obendrein, ohnehin, praktisch, recht, regelrecht, ruhig, schließlich, schon, schon wieder, selbst, siehe, so, sogar, sonst, sowieso, tatsächlich, tja, überdies, überhaupt, übrigens, und zwar, vielleicht, vielmehr, vor allem, wahrhaftig, wahrlich, wenigstens, wie, wieder, wiederum, wirklich, wohl, zumindest, zwar

Voici pour chacune un bref descriptif de leur utilisation. C'est un travail en cours, seule une partie des descriptifs est pour le moment disponible.

aber

exprime une opposition, ou bien une réaction d'étonnement, voire d'admiration, par rapport à ce qui a été dit ou un élément de la situation.

Les déclarations prennent avec aber un caractère exclamatif, qui peut être renforcé par auch :

Das war aber eine Reise! C'était un sacré voyage !
Das war aber auch eine Reise! C'était vraiment un sacré voyage !
Das ist aber nett! Comme c'est gentil !
Aber Paul! Eh bien, Paul ! (qu'est-ce que tu fais là ? qu'est-ce qu'il t'arrive ?)

A l'intérieur d'une proposition aber peut aussi exprimer une contradiction, comme lorsqu'il est placé au début :

Mein Freund kam aber nicht Mais mon ami n'est pas venu

Au début d'une exclamation aber met l'accent sur l'opinion exprimée, ce qui peut selon le contexte avoir l'effet d'une réprimande ou d'un encouragement.

Aber nein! Bien sûr que non!
Aber Kinder! Was habt ihr schon wieder angestellt? Allons, allons, les enfants! Qu'avez-vous encore fait ?

allerdings

à l'intérieur d'une phrase, exprime une réserve par rapport à ce qui a été dit, de manière moins sèche que aber :
Es ist ein gutes Buch, allerdings gefallen mir seine anderen etwas besser. C'est un bon livre; malgré tout, j'ai trouvé ses autres livres un peu mieux.
Wir haben uns im Urlaub gut erholt; das Wetter war allerdings nicht sehr gut. Les congés nous ont permis de bien récuperer; le temps n'était quand même pas fameux.

Utilisé seul en réponse à une question allerdings exprime une réponse fortement affirmative, et peut suggérer une réserve par rapport à un élément non exprimé de la situation.

Kennst du die Angelika? - Allerdings! Pour ça oui, je la connais !
Ist der Helmut schon da? - Allerdings! Helmut est-il déjà là ? Ah ça oui ! (et si tu savais avec qui il est venu...)

also

rappelle une donnée connue, fait le lien avec ce qui a été dit précédemment (comme donc, alors, ainsi...) :

Sie meinen also, dass wir uns heute entscheiden müssen. Donc vous pensez que nous devons décider quelque chose aujourd'hui.
Wann kommst du also genau? Alors tu viens quand exactement ?
Ich hole dich also um 5 ab. Donc je passe te prendre à 5 heures (comme convenu).
Sie sind also Herr Müller? Alors comme ça, vous êtes M. Müller (on m'a parlé de vous).

auch

s'appuie sur une donnée du contexte pour étayer une information.

Dans les déclarations auch met l'accent sur la raison pour laquelle les choses sont ce qu'elles sont, par exemple pour corriger une idée fausse, et peut être renforcé par ja :

Jetzt möchte ich schlafen gehen - Es ist ja auch spät. J'aimerais aller me coucher. - C'est vrai qu'il se fait tard.
Das hättest du nicht tun sollen - Ich habe es ja auch nicht getan. Tu n'aurais pas du faire ça. - Mais je ne l'ai pas fait, tu sais.
Du paßt auch nie auf. Tu ne fais jamais attention, c'est vrai quoi !

Dans les questions oui/non auch sert à demander confirmation de quelque chose que le locuteur suppose vrai, ou du moins juge souhaitable :

Bist du auch glücklich mit ihm? Tu es heureuse avec lui, pas vrai ?
Hast du auch die Rechnung bezahlt? Tu as bien payé la note, n'est-ce pas ?
Frau Müller hat mir ein Buch geschenkt. - Hast du dich auch bedankt? Mme Müller m'a offert un livre. - Tu as dit merci, au moins ?

Les w-questions prennent avec auch un sens rhétorique, avec l'idée qu'on ne peut s'attendre à rien d'autre, et accentuant une attitude négative du locuteur lorsque celle-ci est présente:

Was kann man auch dazu sagen? Eh bien, que peut-on répondre à ça ? (évidemment, rien)
Ich bin heute sehr müde. - Warum gehts du auch immer so spät ins Bett? Je suis très fatigué aujourd'hui. - Aussi, pourquoi te couches tu toujours si tard ?

Dans les ordres auch a un effet d'insistance:
Bring mir eine Zeitung und vergiss es auch nicht! Apporte moi un journal, et tâche de ne pas oublier !

bloß

est à peu près équivalent à nur et s'emploie dans un registre un peu plus familier. Il isole dans un ensemble d'éléments de la situation, une partie perçue comme minimale.

Dans une question

Was habe ich ihm bloß getan? Mais qu'est-ce que j'ai bien pu lui faire ?

Dans un souhait irréel bloß suggère qu'il aurait suffi de pas grand-chose pour que le souhait soit exaucé (il est alors équivalent à doch):

Hätte ich bloß auf dich gehört! Si seulement je t'avais écoutée !

Dans une injonction, bloß fait valoir que ce qu'on demande est la moindre des choses :

Sei bloß vorsichtig! Sois prudent (c'est tout ce que je demande)
Sag bloß nicht, du hast wieder einen Umfall gehabt! Ne viens pas me dire que tu as encore eu un accident ! (tout mais pas ça !)

denn

s'emploie très souvent dans les questions, qu'il rend moins pressantes et donc plus aimables. Son usage est pratiquement automatique dans les w-questions.
Hast du denn die Renate gesehen? Dis-moi, as-tu vu Renate ?
Wie geht es dir denn? Alors, comment vas-tu ?

Dans les questions ayant une connotation négative denn introduit une nuance de reproche:

Hast du denn keinen Führerschein? Comment ça, tu n'as pas le permis de conduire ?
Bist du denn blind? Tu es aveugle ou quoi ?
Was ist denn hier los? Non mais qu'est ce qu'il se passe ici ?

Les w-questions peuvent devenir avec denn (éventuellement renforcé par schon) purement rhétoriques, la réponse attendue étant négative:

Wer redet denn von nachgeben? Qui parle de capituler ? (sous-entendu : personne !)
Was hat er denn schon damit gewonnen? Et ça l'a avancé à quoi ? (sous-entendu : à rien !)

Les questions oui-non peuvent avec denn devenir des exclamations de surprise; elles commencent alors souvent par so :

Ist das wetter denn nicht herrlich? Quel temps splendide !
So hat er denn die Stellung erhalten? Alors comme ça il a obtenu le poste !

On utilise denn noch pour demander le rappel d'un fait:

Wie heißt er denn noch? Comment s'appelle-t-il, déjà ?

doch

marque une opposition à ce qui a été dit précédement, ou à une donnée de la situation, et signale que la nouvelle information ne correspond pas à ce que l'on pouvait attendre.

Dans une déclaration doch signifie une contradiction :

Du hast doch gesagt, dass du kommst Tu as pourtant dit que tu venais, pas vrai ?
Der Wagen ist doch prima Elle est bien, cette voiture (qu'est-ce que tu as à lui reprocher ?)
doch peut changer une déclaration en question appelant une réponse qui confirme l'attente du locuteur :
Den Wagen kann ich mich doch morgen abholen? Je peux venir prendre la voiture demain, n'est-ce pas ?
Du glaubst doch nicht, dass ich es getan habe? Tu ne crois tout de même pas que je l'ai fait ?

Dans une injonction doch peut, notamment combiné avec mal ou ruhig, produire l'effet d'une suggestion, d'un conseil ou d'un encouragement :

Lassen sie mich doch (mal) das Foto sehen! Si vous me faisiez voir cette photo ?
Kommen sie doch (ruhig) morgen vorbei! Pourquoi ne passeriez-vous pas demain ?
Il peut aussi conférer à l'injonction un ton d'urgence ou d'impatience, souvent renforcé par endlich, ou, dans une interdiction, par immer:
Reg dich doch nicht so auf! Ne t'excite donc pas comme ça !
Bring den Wagen doch (endlich) in die Werkstatt! Vas-tu enfin emmener la voiture chez le garagiste ?
Mach doch nicht (immer) so ein Gesicht! Cesse donc de faire la tête comme ça !

Dans les questions oui-non doch demande la confirmation d'une réponse ou la répétition d'une information; il peut être renforcé par gleich :

Wie heißt doch euer Hund Comment votre chien s'appelle-t-il, déjà ?
Wo war das doch (gleich)? Où était-ce, de nouveau ?
Wohin fahrt ihr doch auf Urlaub? Où avez-vous dit que vous partiez en vacances ?

Dans les exclamations doch exprime la surprise du locuteur, soulignant que les choses ne sont pas ce que l'on aurait pu attendre :

Wie winzig doch alles von hier oben aussieht! Mais comme tout l'air petit vu d'ici en haut !
Wir haben doch Gulash gestellt! Mais c'est du Goulash que nous avons commandé !
Das war doch ausgemacht! C'était pourtant convenu ! (alors, pourquoi cela n'a-t-il pas été fait ?)

Dans les souhaits irréels (au Konjonktiv II) doch souligne l'intensité du souhait ou du regret (il est alors équivalent à nur):

Wenn er doch jetzt käme! Si seulement il pouvait venir maintenant !
Wäre ich doch zu Hause geblieben! Si seulement j'étais resté à la maison !

eben

indique que tout se ramène au fait énoncé, qui est incontournable, d'où souvent une idée de résignation : on n'y peut rien, c'est comme ça. Il peut être remplacé par halt.
Das ist eben so. C'est comme ça (on n'y peut rien).
Ich kann ihn nicht überreden. Er ist eben hartknäckig. Je ne peux pas le convaincre. Il est têtu, voilà tout.
Ich mache es, so gut ich eben kann. Je fais du mieux que je peux (compte tenu des circonstances).
Dann fahr eben durch die Stadtmitte! Eh bien, traverse le centre-ville, alors (puisqu'il n'y a pas d'autre solution).

eigentlich

Dans une déclaration, eigentlich sert à souligner qu'une assertion est vraie, bien qu'il puisse sembler en être autrement.

Er scheint manchmal faul, aber er ist eigentlich sehr fleißig.Il peut sembler parfois paresseux, mais en fait il est très travailleur.
Ich trinke eigentlich keinen Kaffeee mehr.Eh bien, en fait je ne bois plus de café.
Il peut aussi indiquer que la question est encore un peu ouverte.
Wir sind eigentlich schon zu. En fait, nous sommes déjà fermés (mais une exception n'est peut-être pas exclue).

Les questions oui/non sont avec eigentlich moins pressantes, plus décontractées (comme avec denn) :

Sind sie eigentlich dieses Jahr in Urlaub schon gewesen? Dites-moi, êtes vous déjà partis en congés cette année?

Dans une w-question, eigentlich suggère que la question n'a pas encore reçu une réponse complète ou satisfaisante :

Wie heißt er eigentlich? Quel est son vrai nom ?
Warum besuchsts du mich eigentlich? Pourquoi es-tu venu me voir, en réalité ?

einfach

sélectionne une information présentée comme décisive et signale qu'il n'est pas nécessaire d'aller chercher plus loin.
Er ist einfach weggegangen.Il est parti, tout simplement (il aurait pu rester, dire au revoir, mais non).
Ich glaube es einfach nicht. Je n'y crois pas, voila tout.
Das ist einfach zum Verzweifeln! C'est à désespérer (il n'y a pas d'autre réaction possible).

erst

indique qu'une limite absolue a été atteinte, voire dépassée ; il est souvent renforcé par recht :
Ich bin vollkommen erschöpft - Und ich erst! Je suis complètement épuisé - Et moi donc ! (qu'est ce que je devrais dire ?)

etwa

freilich

gar

gerade

gleich

halt

immerhin

ja

jedenfalls

leidiglich

mal

man

nähmlich

noch

nun

nur

onehin

indique que ce qui est dit vaut, indépendemment du contexte et de ce qui précède. Il est équivalent à sowieso ou à eh (qui est plus familier).
Du musst sofort zum Arzt. - Ich hätte ihn ohnenin morgen besucht. Il faut que tu ailles voir le docteur tout de suite. - De toute manière je comptais aller le voir demain.

ruhig

schließlich

schon

sowieso

überhaupt

übrigens

vielleicht

vielmehr

indique que la nouvelle information apporte un correctif par rapport à l'information précédemment donnée. Celle-ci peut être niée ou invalidée explicitement par ailleurs (valeur "au contraire"), ou bien considérée comme moins valable ou moins pertinente (valeur "plutôt").
Das ist kein Spaß, sondern vielmehr bitterer Ernst. Ce n'est pas une plaisanterie, c'est en fait terriblement sérieux.
Er ist dick, vielmehr korpulent. Il est gros, ou plutôt corpulent.

wohl

zwar

peut être utilisé dans un sens concessif, signifiant que l'information donnée, bien que vraie, n'est pas décisive ; il est souvent couplé avec aber, qui introduit l'information décisive :
Er ist zwar krank, aber er kommt heute Abent noch mit. Il est certes malade, mais il vient quand-même avec nous ce soir.
und zwar sert à préciser ce qui vient d'être mentionné :
Ich habe die wichtigsten Museen besucht, und zwar das kunsthistorische, das naturhistorische und die Albertina. J'ai visité les musées les plus importants, à savoir le musée d'histoire de l'art, le museum d'histoire naturel et l'Albertina.